Guillaume Lekeu, musicien éphémère et éternel.

Cette année nous célébrons les 150 ans de la naissance de Guillaume Lekeu, compositeur belge à l’existence bien trop courte (il décède à seulement 24 ans). Cela ne l’a pourtant pas empêché de composer plusieurs œuvres magnifiques et désormais éternelles grâce à cette publication de chez Cypres qui regroupe sa sonate pour violoncelle et piano ainsi que trois pièces pour piano seul.

📀 >> https://bit.ly/2PsFVmx
🎧 >> https://orcd.co/yvm9xyp

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s